Joyeuse fête des Mères !

adult-1807500_1280Chers amis,

J’espère que vous avez passé une excellente semaine. Une de mes dates préférées arrive : dimanche, c’est la fête des Mères. Comme je le dis toujours, j’adore cette occasion, parce que je peux recevoir des cadeaux sans avoir à prendre une année supplémentaire ! C’est un sacré plus. Je crois que j’ai toujours en  ma possession tous les cadeaux de fête des Mères que m’ont faits mes enfants : j’utilise encore les bons vieux pots à crayons en boîte de conserve, plusieurs boîtes à bijoux décorées, aussi. L’un de mes fils m’avait fabriqué, quand il avait dix ou onze ans,  une table magnifique dans un atelier menuiserie et je l’ai encore dans mon bureau, c’est de là que j’envoie mes mails. Il l’a faite et peinte lui-même. J’ai des dessins et des tableaux, des empreintes de leurs mains dans de la pâte à modeler, et aussi quelques fruits et légumes en argile si jolis que je les garde dans notre salon à côté de céramiques chinoises antiques (et le mariage des deux est fantastique !). Je conserve des coussins brodés par mes filles, et quelques merveilleux cadeaux plus sophistiqués qu’elles m’ont offerts en grandissant. L’un de mes préférés est un pull italien noir avec en lettres dorées et argentées le mot « mamma » ; je le porte dès que je peux, et surtout dans les situations où je veux être clairement identifiée comme « maman ». Mes enfants m’ont bien gâtée.

Quand leur père et moi étions encore mariés, on prenait la fête des Mères très, TrÈs au sérieux, et eux continuent de le faire, d’ailleurs : on prend un brunch ensemble à la maison, et on se retrouve le soir pour sortir dîner. Maintenant, je le fais en deux « sessions », dans deux villes, pour essayer de les voir tous, même ceux qui habitent loin. C’est un jour vraiment spécial pour moi.

Cependant je me rends compte que ce peut être pour d’autres une journée difficile. Si votre mère n’est plus là ou si vous n’avez pas une bonne relation avec elle (j’ai connu cette situation-là pour ma part). J’ai auprès de moi plusieurs « mères adoptives » dont la présence a été cruciale dans mon enfance et dans ma vie d’adulte, des femmes qui sont devenues pour moi des amies extraordinaires, qui m’ont inspirée, et que j’aime et admire énormément. Si votre mère n’est pas ou plus présente dans votre vie, d’autres femmes, plus âgées peut-être, peuvent devenir une immense source d’amour et un soutien formidable. Je suis extrêmement reconnaissante envers celles qui ont tenu ce rôle à mon égard.

Alors, que vous passiez cette fête avec votre mère, votre tante préférée ou une autre figure maternelle, que vous soyez vous-même mère ou non, c’est le jour idéal pour célébrer les femmes de votre vie.

J’espère que vous passerez une merveilleuse fête des Mères, et que toutes les personnes  qui vous sont chères continueront à vous faire du bien, et que vous-même continuerez à faire le bien autour de vous.

Passez une excellente semaine.

Amitiés,

Danielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *